Notice: Undefined variable: open_graphite_head in /home/sauvegarlv/www/wp-content/plugins/open-graphite/_open_graphite.php on line 591
Projet Educere Erasmus + - ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DE L’ENFANT A L’ADULTE 01

 

Les systèmes de justice pour mineurs en Europe doivent relever de nombreux défis. L’une des priorités est « la compétence des professionnels », car la recherche indique que « la qualité d’un centre d’intervention auprès des jeunes délinquants est directement proportionnelle à la qualité du personnel adulte qui est en contact direct et quotidien avec les jeunes, qui est le facteur clé à obtenir des résultats dans les différents programmes d’intervention des jeunes qui accomplissent des mesures judiciaires.

Pour cette raison, différentes organisations et entités européennes ont formé un partenariat stratégique, appelé AE EDUCERE , qui développe ce projet dans le cadre du programme KA2 d’ERASMUS+. Ses objectifs sont alignés sur les priorités définies dans la Recommandation CM/R(2008)11 du Comité des Ministres aux États membres sur les règles européennes pour les délinquants mineurs faisant l’objet de sanctions ou de mesures, et intègre toutes les recherches scientifiques dans ce domaine.

OBJECTIFS DU PROJET :

  • Créer un modèle de compétences transversales et spécifiques pour les professionnels et être une référence pour les administrations et entités.
  • Développer la structure de la formation pour l’acquisition de compétences.
  • Améliorer la qualité des processus d’intervention.
  • Améliorer la mobilité des professionnels de la justice pour mineurs dans les différents pays de l’UE.

 

Séville – 16 mai 2019 : réunion de démarrage du projet EDUCERE

Le projet EDUCERE, porté par Meridianos Espagne, financé dans le cadre du programme ERASMUS+, vise à concevoir un modèle d’accréditation des compétences pour les professionnels de la justice juvénile en Europe.

Partenaires: Meridianos, l’Université de Malaga, le ministère de la Santé et des Politiques sociales du gouvernement régional d’Estrémadure, ECTE (Grèce) et l’ADSEA01 – La Sauvegarde (France).

Cette rencontre transnationale a eu comme objectif de clarifier tous les aspects liés à l’organisation du projet : les activités, le calendrier, la méthodologie de travail et la répartition des tâches.

Enfin, à l’issue de la réunion, les accords de partenariat ont été signés par les représentants des partenaires.

10 juin 2020 : Visioconférence

Le 10 juin 2021 – réunion en visioconférence dans le cadre du projet EDUCERE, avec le comité d’experts dans le domaine de la justice juvénile : Michel Born – Professeur honoraire à l’Université de Genève Directeur du Centre VITRA (Violence et Traumatisme), Peter Van der Laan – Directeur de l’Institut néerlandais pour l’étude de la délinquance et de l’application de la loi et professeur à l’Université d’Amsterdam, Raquel Bartolomé – Professeur à l’Université de Castilla la Mancha et chercheur au Centre de recherche en criminologie, Jacques Dionne – Professeur au Département de psychoéducation et de psychologie de la Université du Québec et Christian Altamirano – Conseiller et formateur des équipes PIE, PRM et PPF en intervention systémique-familiale et des professionnels en intervention en contextes interculturels à Santiago du Chili.

 

Lors de cette rencontre virtuelle, à laquelle ont participé aussi les représentants des partenaires du projet ( Meridianos, Université de Malaga, Ministère de la Santé et des Services sociaux de la Junta de Extremadura, ECTE – Grèce et ADSEA01 – France), les experts ont analysé les résultats obtenus lors de la consultation qui é été menée auprès de différents professionnels en lien avec la justice pénale des mineurs.

 

Des aspects tels que l’évaluation du modèle des compétences, les difficultés possibles quant à sa mise en œuvre et la nécessaire collaboration des différents acteurs pour sa réussite ont également été abordés.

Madrid – 26 et 27 octobre 2021

Le 26 octobre 2021, les partenaires du projet EDUCERE – Meridianos, Université de Malaga, Ministère de la Santé et des Services sociaux de la Junta de Extremadura, ECTE – Grèce et ADSEA01 – France se sont réunis à Madrid pour analyser l’état d’avancement, l’impact de la pandémie COVID19 sur la mise en œuvre des activités et les ajustements qui ont dû être opérés, notamment en termes d’échéancier.

La deuxième partie de la réunion a été consacrée aux activités qui sont à réaliser avant la fin du projet : les évènements de dissémination, la préparation et la transmission du bilan final.

Dans la suite de cette réunion transnationale, le 27 octobre, le porteur du projet, MERIDIANOS Espagne, a organisé l’événement final, autour d’une table ronde qui a réuni un panel d’experts comme Diego López del Hierro, directeur de l’Agence régionale de Madrid pour la rééducation et la réinsertion des délinquants juvéniles, Francisco M García Ingelmo, procureur des mineurs, Cédric Verbeck Cédric Verbeck, formateur, chercheur à l’Ecole Nationale des Solidarités, de l’Encadrement et de l’Intervention Sociale France.

Les débats ont abordé des questions liées aux défis et opportunités générés pour les systèmes de justice juvénile, l’adaptation des modèles d’intervention, la technologie comme support d’intervention et si les jeunes professionnels sont suffisamment formés ou préparés pour travailler dans le domaine de la justice juvénile.

Bourg-en-Bresse – 18 mars 2022 : restitution du projet EDUCERE

Restitution du projet EDUCERE, le 15 mars 2022, à l’ENSEIS, établissement de l’Ain

 

L’ADSEA01, en partenariat avec École Nationale des Solidarités, de l’Encadrement et de l’Intervention Sociale (ENSEIS) ont organisé, le 15 mars 2022, la restitution du projet EDUCERE

Déroulé dans le cadre du programme ERASMUS+, ce projet avait pour objectif de réfléchir à la construction d’un référentiel de compétences nécessaires à l’accompagnement des mineurs suivis par la Justice. Démarré en 2019, le projet EDUCERE a été porté par 5 structures de 3 pays différentes : Meridianos, Université de Malaga et Junta de Extremadura pour l’Espagne, l’ADSEA01 pour la France et European Center in Training for Employment (ECTE) pour la Grèce.

 

Après la présentation du projet et de ses résultats, les échanges se sont poursuivis avec deux tables rondes, autour des sujets d’actualité, qui intéressent tant les professionnels de l’accompagnent, que ceux de la formation : les évolutions du public, les compétences attendues par les structures d’accompagnement, la construction et l’adaptation des référentiels de formation… 

Table ronde « Les compétences et les évolutions des métiers »

Intervenants : 

– Marc Vogel : Responsable d’unité éducative, EPM, Protection Judiciaire de la Jeunesse

– Younes Tayek : Directeur des services prévention, ADSEA01 – La Sauvegarde 01.

– William Carranza : Formateur et fondateur de Global-é-Sens, organisme de formation

Modérateur : Florian Pena, directeur ES-DAI, ADSEA01

 

Table-ronde «  Les compétences et la formation »

Intervenants :

– Fabienne Tessier : Formatrice, pôle Gouvernance, Ecole Nationale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, représentante groupe « Approche par compétence » et RESP.

– Manu Poulet : Formateur ENSEIS, en charge de la VAE et de la formation des tuteurs.trices.

– Catherine Biesse : Educatrice et tutrice, Protection Judiciaire de la Jeunesse

Modérateur : Cédric Verbeck, formateur, chercheur ENSEIS

 

Les interventions des différents participants ont montré le besoin, mais aussi la volonté, de renforcer, encore davantage, les liens entre le monde de la formation et le monde professionnel.

 

Référentiel de compétences pour les professionnels de la justice pour mineurs 

Ce document a été élaboré dans le cadre du projet EDUCERE, financé par le Programme ERAMSUS+ de l’Union Européenne.

Ce projet a été porté par Meridianos, l’Université de Malaga et Junta de Extremadura pour l’Espagne, European Center in Training for Employment (ECTE) pour la Grèce et l’ADSEA01 – La Sauvegarde pour la France, avec la participation de l’Ecole Nationale des Solidarités, de l’Encadrement et de l’Intervention Sociale (ENSEIS).